retraite

 

La réforme des retraites de 2010 a modifié l'âge de départ en retraite à taux plein automatique. Celui-ci passe de 65 ans à 67 ans, sauf pour certaines personnes. 
 
Si vous êtes né en 1952 par exemple, il faudra que vous attendez l'âge de 65 ans et 8 mois pour obtenir votre retraite à taux plein automatiquement. Ce recul de l'âge du taux plein automatique est donc progressif de 65 ans à 67 ans à raison de 4 mois de travail supplémentaire par an, pour les personnes nées de 1950 à 1956, en fonction de l'année de naissance de l'assuré. 
 
Cependant, certaines personnes pourront toujours bénéficier de la retraite au taux plein automatique à 65 ans, même si elles sont nées après 1950.
 
C'est le cas :
 
  • Des aidants familiaux, qui ont la possibilité de justifier de 30 mois d'arrêt de travail consécutif pour s'être occupé d'une personne de leur famille en situation de dépendance ou handicapée. 
  •  
  • Des personnes handicapées ou des parents de personnes handicapées, qui présentent un taux d'incapacité d'au moins 50%. Par ailleurs, les personnes handicapées qui justifient d'un taux d'incapacité permanente de plus de 80% peuvent sous condition de durée d'assurance partir en retraite anticipée dès l'âge de 55 ans. 
  •  
  • Ainsi que des parents d'au moins 3 enfants, nés entre 1951 et 1956. Ceux-ci doivent pour cela justifier d'une réduction de temps de carrière en raison de leurs obligations familiales. Il faut également que les demandeurs aient validé au maximum huit trimestres de retraite durant les trois années qui suivent la naissance de leur enfant, mais également qu'ils aient validé un minimum de huit trimestres avant cette interruption de carrière. 
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir