retraite

 

Les salariées, artisanes, commerçantes, profession libérale ou exploitante agricole ont droit à des trimestres de retraite supplémentaires pour enfant à charge. Chaque enfant né avant 2010 donne droit à huit trimestres de retraite supplémentaire. 
 
Dans un premier temps, quatre trimestres de maternité sont accordés. 
Il faut pour cela avoir cotisé au moins un trimestre du fait de la pension des parents au foyer. 
Les enfants mort-nés donnent également droit à la majoration maternité. 
Pour obtenir des droits à la majoration maternité, il faut justifier des documents de naissance auprès de sa caisse de retraite (copies de l'acte de naissance ou du livret de famille, etc...).
 
Dans un second temps, quatre trimestres pour éducation sont accordés à la maman salariée, sous conditions. 
Il faut pour cela que chacun des parents de l'enfant ait validé un minimum de huit trimestres de retraite dans un régime de base de retraite, sauf dans le cas où la jeune maman a élevé son ou ses enfants seule pendant leurs quatre premières années.  
Il faut également que la mère ait vécu avec son enfant pendant les quatre ans qui ont suivi sa naissance. Si cette condition n'est pas pleinement respectée, le nombre de trimestre accordé est proratisé en fonction du nombre d'année vécue avec l'enfant (chaque année pendant les quatre années qui suivent la naissance donnant droit à un trimestre de majoration pour éducation). 
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir