retraite

 

La retraite pour pénibilité est accessible dès l'âge de 60 ans au taux plein de 50%, et sans prise en compte du nombre de trimestres cotisés. 
 
Pour en bénéficier, il faut que le demandeur justifie d'un taux d'incapacité permanente d'au moins 20% imputable à un accident de travail ou à une maladie professionnelle. 
 
Cependant, ce taux d'incapacité permanente peut être d'au moins 10% dans le cas où le demandeur a été exposé pendant une durée d'au moins 17 ans à des facteurs de risques dans l'exercice de son activité professionnelle, comme par exemple l'exposition à l'amiante, aux risques chimiques (facteurs toxiques, etc...).
 
Pour demander la retraite pour pénibilité, il faut s'adresser à sa caisse régional de retraite. Il est important de ne pas démissionner de son emploi avant d'être certain de pouvoir en bénéficier ainsi que d'avoir la connaissance de son montant. 
 
Deux rentes sont accessibles au demandeur justifiant d'une incapacité permanente d'au moins 20% et de 10% sous condition : la rente de maladie professionnelle et la rente attribuée pour accident du travail. Il faut pour obtenir l'une de ces rentes justifier d'une notification de son médecin (consolidation médicale) ainsi que d'une notification de rente. Pour obtenir ces notifications, les conditions d'incapacité doivent être remplies, ce après quoi la retraite sera accordée. 
 
 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir