retraite

La retraite mutualiste du combattant peut être perçue par les anciens combattants qui sont titulaires de la carte du combattant. Elle présente plusieurs avantages, notamment une sortie de plan en rente viagère anticipée et défiscalisée, et des options intéressantes à la succession.
 
C'est un produit de retraite complémentaire subventionné par l'Etat qui permet à son souscripteur de bénéficier d'une rente viagère plafonnée à 1739 euros en 2013, après seulement quatre à dix ans de cotisations.
 
Outre cette faible durée de cotisation avant l'ouverture des droits de pension, la pension de retraite mutualiste du combattant présente l'avantage de pouvoir être liquidée dès l'âge de 50 ans. 
 
Ensuite, elle bénéficie d'une exonération fiscale totale de l'impôt sur le revenu dans la limite du plafond de sa rente (1739 euros) et d'une exonération des prélèvements sociaux (contribution sociale générale, contribution au remboursement de la dette sociale). 
 
Enfin, deux options sont souscriptibles à la demande de la retraite mutualiste du combattant. L'option « réservé » permet de rembourser les versements à un bénéficiaire tiers préalablement désigné, au décès de l'assuré. 
La seconde option, « aliéné » ne prévoit aucun remboursement en cas de décès. Cependant, les versements nécessaires à l'option aliéné sont plus faibles que ceux nécessaires à l'option reservé, à montant de pension égal. 
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir