retraite

 

Les fonctionnaires, comme les salariés du privé, ont la possibilité de racheter des trimestres de cotisation retraite dans le but d'éviter une minoration de leur pension. Le coût du rachat de trimestres varie selon plusieurs facteurs : 
  • L'âge de l'acheteur
  • Le nombre de trimestres rachetés
  • L'option de rachat
  • L'indice brut du trimestre l'année de la demande
 
Rappelons que trois options de rachat sont proposées aux fonctionnaires : le rachat de trimestres pour augmenter la durée de service, le rachat pour augmenter la durée d'assurance et le rachat pour augmenter à la fois la durée de service et la durée d'assurance.
 
Le coût du trimestre s'exprime en fonction d'un pourcentage du traitement annuel brut du fonctionnaire souhaitant racheter un trimestre. Ce coût est donc variable, contrairement au coût du rachat dans le régime des salariés du privé.
 
Voici un tableau récapitulatif du coût de rachat de trimestres des fonctionnaires ayant entre 55 et 59 ans. Il faut déduire ce pourcentage de son salaire annuel brut pour obtenir le coût de rachat d'un trimestre. 
 
Âge du fonctionnaire  Rachat durée de service (%) Rachat durée d'assurance (%) Rachat durée de service et durée d'assurance (%)
55 ans 9,3 19,5 28,8
56 ans 9,4 19,8 29,3
57 ans 9,6 20,1 29,7
58 ans 9,7 20,4 30,2
59 ans 9,8 20,6 30,6
 
 
Le paiement de trimestres peut être échelonné sur 3 ans pour le rachat de 2,3 ou 4 trimestres, sur 5 ans pour le rachat de 5, 6, 7 ou 8 trimestres et sur 7 ans pour le rachat de 9, 10, 11 ou 12 trimestres. 
 
 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir