retraite

 

Comme chez les salariés du privé, les fonctionnaires ont la possibilité de racheter des trimestres non cotisés pour pallier à une minoration de leur pension de retraite. 
 
Le calcul de la pension de retraite des fonctionnaires prenant en compte la durée totale travaillée (dans le public comme dans le privé), à hauteur de 40 ans et 6 mois  de cotisations pour les personnes nées en 1950 jusqu'à 41 ans et 6 mois pour les personnes nées à partir de 1955, le rachat de trimestres s'avère plus intéressant aujourd'hui qu'à l'époque où les fonctionnaires bénéficiaient d'une pension calculée uniquement à partir de leur durée d'assurance dans la fonction publique.
Le rachat de trimestres de cotisation permet donc d'allonger à la fois la durée de service dans la fonction publique mais aussi la durée d'assurance dans les secteurs privé et public. 
Le rachat est accessible à tout fonctionnaire âgé de moins de 60 ans et uniquement avant la mise en retraite. 
 
Les trimestres rachetables peuvent servir à compenser soit la durée de service, soit la durée d'assurance, soit les deux en même temps. Il est limité à 4 trimestres par année civile dans la limite de 12 trimestres rachetables au total. Un trimestre d'études correspond à une période de 90 jours consécutifs.
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir