retraite

 

En principe, l'épargne accumulée sur un Plan épargne retraite populaire (PERP) est bloquée jusqu'à l'âge de départ à la retraite ou jusqu'à 62 ans (âge minimum légal).
 
Cependant, il existe six cas de sortie anticipée de PERP dans certains cas : 
 
  • Dans le cas où le souscripteur est invalide de deuxième ou troisième catégorie. Ce taux d'incapacité doit atteindre 80%.
  • Dans le cas où le souscripteur est en période de fins de droits d'allocations chômages suite à un licenciement.
  • Si le conjoint ou PACSE du titulaire décède.
  • Dans le cas où la situation de surendettement du titulaire est constatée par la commission de surendettement.
  • Si le titulaire cesse son activité suite à une décision de liquidation judiciaire.
  • Dans le cas où le souscripteur, mandataire social n'a pas de contrat de travail depuis une durée supérieure à 2 ans. 
 
Exceptées ces 6 conditions, le souscripteur d'un PERP ne peut ni toucher les capitaux issus de son plan, ni fermer son plan avant 62 ans ou l'âge de la retraite. 
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir