retraite

 

Il y a beaucoup de retraités pauvres en France, et le paysage financier en France présage un léger phénomène de paupérisation de ceux-ci. Mais actuellement, les retraités bénéficient d'avantages fiscaux qui contribuent à leur donner un niveau de vie relativement stable. 
 
Dans un premier temps, les retraités bénéficient d'un abattement de 10% dans le calcul de leur imposition du revenu de leurs pensions de retraite. De même que les majorations de pension sont exonérées d'impôts. 
 
Ensuite, les pensions de retraite sont aujourd'hui soumises à un taux réduit de contribution sociale générale (CSG), de l'ordre de 6,6% au lieu de 7,5% des revenus pour les actifs. En fonction des ressources dont dispose un retraité, celui ci peut être totalement exonéré des prélèvements sociaux. Le plafond de ressources est de 10 024 euros annuels pour bénéficier de cette exonération sociale. 
 
Enfin, les retraités qui perçoivent un revenu inférieur ou égal à ce plafond de ressources de 10 024 euros annuels sont exonérés de leurs taxes d'habitation et taxes foncières. 
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir