retraite

 

Afin d'assurer l'équilibre de la Sécurité sociale, les pensions de retraite doivent acquitter les prélèvements sociaux, au même titre que les revenus d'activité. 
Ceux-ci se composent de la contribution sociale générale (CSG), de la contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS) et de la contribution additionnelle de solidarité pour l'autonomie (CASA). Ces charges sont prélevées automatiquement par les caisses de retraite. 
 
Exonération totale
 
Cependant, certains retraités sont exonérés partiellement ou totalement des prélèvements sociaux sous conditions (CSG, CRDS et CASA). En 2013, cette exonération concerne les bénéficiaires du minimum vieillesse ou de l'allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) ou les retraités dont les ressources de l'avant dernière année (deux ans plus tôt) ne dépassent pas un seuil fixé à 10 024 euros par an pour un retraité vivant seul et 15 376 euros par an pour un couple.
 
Taux réduit 
 
Les retraités disposant de ressources supérieures à ce seuil mais dont l'impôt sur le revenu ne dépasse pas 61 euros peuvent bénéficier d'une réduction des prélèvements sociaux. Cette réduction s'applique sur la CSG à hauteur dont le taux réduit est de 3,8% au lieu de 6,6%. Les bénéficiaires du taux réduit de la CSG doivent acquitter la CRDS à son taux normal (0,5%) mais sont en revanche exonéré de la CASA (0,3%).
 
 
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir