retraite

 

 
Fiscalité des retraites : les prélèvements sociaux
 
 
Afin de rétablir la balance de financement de la Sécurité sociale, les pensions de retraite sont soumises aux prélèvements sociaux. 
 
Dans un premier temps, les pensions de retraite sont soumises à une cotisation sociale générale (CSG) à hauteur de 6,6% (contre 7,5% pour les revenus d'activité). Vous n'êtes pas concerné par l'imposition au titre de la CSG dans le cas où votre résidence principale se situe fiscalement hors de France, ou bien si vos revenus ne sont inférieurs au seuil de référence, ou encore dans le cas où vous bénéficiez de l'ASPA, de l'allocation supplémentaire ou de l'allocation veuvage. 
 
Ensuite, vous êtes redevable de la contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS), au taux de 0,5%. Vous devrez vous acquitter de ce prélèvement dans le cas où vous êtes domicilié fiscalement dans l'Hexagone, et à la charge d'une couverture obligatoire d'assurance maladie. 
 
Enfin, vous devrez vous acquitter de la contribution additionnelle de solidarité pour l'autonomie (CASA) au taux de 0,3%.
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir