retraite

La caisse complémentaire de retraite IRCANTEC a été crée en 1970. C’est l’institution de retraite complémentaire des agents non titulaires de l’état et des collectivités publiques. L’IRCANTEC fonctionne selon un régime par points.

 

Les personnes concernées

IRCANTEC concerne de nombreuses personnes en France :

  • Les salariés non-titulaires, les cadres et non-cadres de la Banque de France, d’EDF-GDF, des EPIC et de la fonction publique de l’Etat, hospitalière et territoriale.
  • Les représentants français au parlement européen.
  • Les maires et adjoints depuis le 1er janvier 1973.
  • Les agents titulaires qui n’ont pas acquis leurs droits de pension.
  • Les agents titulaires à temps partiel.

 

Les conditions d’âge pour liquider sa pension IRCANTEC

La retraite à taux plein IRCANTEC s’obtient sous condition d’âge ou de durée d’assurance. Ainsi, vous pouvez bénéficier d’une retraite IRCANTEC sans décote dès l’âge de 65 ans, ou dès lors que vous bénéficiez d’une retraite à taux plein de votre régime de base CARSAT, MSA ou CNAV. Si votre pension de retraite est soumise à une décote, le taux acquis sera définitif : c’est le taux réduit IRCANTEC. Les conditions de durée d’assurance et de trimestres de cotisations pour obtenir sa retraite complémentaire IRCANTEC à 60 ans et plus et les conditions de situation pour obtenir un départ anticipé au taux plein de sa pension complémentaire IRCANTEC avant 60 ans sont les mêmes que dans le régime de base de la sécurité sociale.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir