retraite

Dans le système de retraites par capitalisation, les fonds cotisés aujourd’hui servent à reverser les pensions de demain, aux mêmes cotisants devenus alors inactifs. Le système par capitalisation a fait ses preuves aux Etats-Unis par exemple, où les retraités peuvent liquider à l’âge de 65 ans leur pensions issues des cotisations qu’ils auront versés à la Social Security tout au long de leur carrière.

Un niveau minimal d’épargne retraite est mis en place dans les pays qui fonctionnent selon le système par capitalisation.

En France, les régimes de retraite fonctionnent par répartition, mais certains plans d’épargne retraite ont acquis le système par capitalisation, comme le plan d’épargne retraite populaire (PERP) ou encore le plan d’épargne retraite collectif (PERCO).

 

Son fonctionnement

Les capitaux versés sont liquidable le plus souvent sous condition d’âge sous forme de rente ou de capitaux. Le plus souvent, le reversement s’effectue sous forme de rentes mensuelles, trimestrielles ou semestrielles, imposables au titre de l’impôt sur le revenu et des prélèvements sociaux (contribution sociale générale et contribution au remboursement de la dette sociale). Ces cotisations peuvent, selon le choix de l’épargnant, être investies sur des supports boursiers (SICAV, fonds boursiers) afin de créer des intérêts. C’est le cas du Plan d’épargne en actions (PEA).

 

.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir