retraite

 

Vous pouvez fixer la date à laquelle vous souhaitez bénéficier de vos premières pensions de retraite. Cette date peut être le premier jour d’un mois suivant votre demande de départ à la retraite. Mais compte tenu de l’interruption de perception de vos salaires après votre cessation d’activité, il est recommandé d’effectuer cette demande au moins 3 mois précédant la date à laquelle vous envisagez partir à la retraite. Les formalités de demande de retraite diffèrent selon le régime auquel est rattaché votre profession.

 

SI vous êtes salarié, vous devez faire une demande spécifique à votre retraite de base auprès de votre CARSAT régionale ou de la CNAVTS (dans le cas où vous habitez en île de France). Vous devrez ensuite demander votre pension de retraite complémentaire auprès de l’ARRCO  si vous êtes non-cadre ou de votre CICAS départemental et auprès de l’AGIRC ou de votre CICAS si vous êtes cadre.

 

Si vous êtes non salarié, les formalités sont les mêmes que si vous êtes salarié, sauf si vous exercez une profession libérale, d’exploitation agricole, artisanale, industrielle ou commerciale.

Les professions libérales doivent s’adresser à la caisse spécifique à leur profession. Les artisans, commerçants et industriels doivent se référer à la caisse à laquelle ils sont affiliés. Enfin, les salariés et exploitants agricoles doivent effectuer leur demande de retraite auprès de la Mutualité sociale agricole (MSA).

 

Si vous êtes fonctionnaire, il faudra vous référer au bureau du personnel de votre établissement ou au service des pensions rattaché à votre section. Une seule demande suffit pour toucher votre retraite du régime général auquel vous êtes rattaché et votre complémentaire. Il faut que vous précisiez votre lieu de domicile pour identifier votre futur comptable de pension et votre situation familiale afin d’établir des droits supplémentaires si il y a lieu.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir