retraite

Le plan d’épargne retraite permet à son souscripteur de bénéficier de revenus supplémentaires sous forme de rente ou de capitaux, afin de compléter sa pension de retraite une fois l’âge légal de départ atteint. Rappelons que les 4 principaux plans d’épargne retraite  sont le PERP, le PEA, le PERCO et l’assurance vie. Le PERP est le seul plan qui bénéficie d’une exonération d’impôt sur le revenu des versements.

Dans le but de comparer le rendement de ces différentes options, nous avons évalué les montants attribués à la sortie du plan d’épargne sous forme de rentes ou de capitaux et les déductions d’impôts de l’entrée à la sortie de ce plan.

 

Prenons l’exemple d’un individu qui souhaite procéder à des versements annuels de 2 000€ sur une période de 15 ans. Son taux d’imposition est accessoirement de 30%. Il demande la liquidation de sa rente à 65 ans. L’abondement de son employeur est de 50%, soit un abondement annuel de 1 000€.

Supposons que le taux d’imposition reste inchangé à hauteur de 30% à la sortie du plan. De même que le taux d’intérêt est de 4% par an, et les frais d’entrée pour le PERP et le PERCO sont de 4%, ceux de l’assurance-vie de 2%.

 

 

Assurance-vie

PERP

PEA

PERCO

Versements bruts annuels

2 000€

2 857€

2 000€

3 000€

Versements cumulés du plan

30 000€

42 857€

30 000€

45 000€

Déduction des impôts

0€

12 857€

0€

0€

Abondement

0€

0€

0€

15 000€

Rente annuelle brute

2 101€

2 940€

2 144€

3 087€

Rente annuelle nette (30% d’imposition)

1 471€

2 058€

1 501€

2 161€

Capital acquis à 65 ans

52 948€

74 096€

54 028€

77 801€

 

Le PERCO est donc le plan d’épargne le plus avantageux dans le cas où votre employeur vous verse un abondement d’au moins 35% à 50%. Sans cet abondement, le PERP serait le plus avantageux grâce à la déduction d’impôts sur le revenu sur l’ensemble des versements.

En d’autres termes, vous pouvez souscrire au PERP si vous devez supporter un lourd taux d’imposition durant votre vie active, période à laquelle vous effectuez vos versements.

Si votre employeur vous verse un abondement, choisissez un PERCO.

Enfin, l’assurance-vie et le PEA présentent des limites car ils sont l'imposition s'opère durant toute la vie du plan. Le PEA peut être une bonne alternative pour ceux qui aiment prendre des risques et placer leur argent sur des fonds boursiers : le rendement peut alors s’avérer intéressant.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir