retraite

 

On considère comme salarié handicapé toute personne dont les opportunités professionnelles sont restreintes du fait de troubles physique, mentaux, psychiques ou sensoriels.

 

Les salariés handicapés ont la possibilité de bénéficier d’un départ en retraite anticipée sous réserve de satisfaire des conditions strictes : ils doivent attester une durée d’assurance en fonction de leur date de naissance et justifier d’une incapacité permanente supérieure à 80% tout au long de la durée de cotisation.

 

La durée d’assurance et le nombre de trimestres de cotisation nécessaire au départ en retraite anticipée pour les salariés handicapés sont les suivants :

 

Départ à 57 ans

-Pour les assurés nés en 1955 : 106 trimestres d’assurance et 86 trimestres de cotisation

 

Départ à 58 ans

-Pour les assurés nés en 1954 : 95 trimestres d’assurance et 75 trimestres de cotisation

-Pour les assurés nés en 1955 : 96 trimestres d’assurance et 76 trimestres de cotisation

 

Départ à 59 ans

-Pour ceux nés en 1952 : au minimum 84 trimestres d’assurance et 64 trimestres de cotisation

-Pour ceux nés en 1953 ou 1954 : 85 trimestres d’assurance et 65 trimestres de cotisation

-Pour ceux nés en 1955 : 86 trimestres d’assurance et 66 trimestres de cotisation

 

Le statut de salarié handicapé est visé par la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH). Lademande d’obtention d’un départ en retraite anticipée s’effectue auprès de votre caisse d’assurance retraite et santé au travail (CARSAT).

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir