retraite

 

Prendre volontairement sa retraite et être mis à la retraite sont deux choses différentes. Par exemple, les indemnités que vous toucherez  en cas de rupture volontaire seront moins importantes que dans une mise en retraite classique.

 

Il existe trois formes de départ à la retraite :

 

  • La rupture volontaire de votre contrat de travail : rupture à l'initiative du salarié.
  • La mise en retraite par votre employeur, légale ou par le biais d’un licenciement : rupture à l'initiative de l'employeur.
  • La rupture conventionnelle du contrat de travail : accord entre l'employeur et le salarié.

 

Les deux premières formes ont en commun le délai de préavis de départ en retraite qui est de 2 mois pour plus de 2 ans d’ancienneté, 1 mois pour 6 mois à 2 ans d’ancienneté et fixé par la convention collective pour moins de 6 mois d’ancienneté, variable selon la profession exercée par le salarié.

 

L’indemnité de mise en retraite à l’initiative de l’employeur et l’indemnité de rupture conventionnelle sont plus avantageuses que l’indemnité de rupture volontaire. Celles-ci ne peuvent en effet être inférieures au montant de l’indemnité légale de licenciement, qui propose des conditions de départ plus favorables aux salariés, notamment l’ancienneté.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir