retraite

La rupture volontaire d’un contrat de travail pour départ en retraite demande un délai de préavis mais offre également au salarié une indemnité de départ.

 

-Le délai de préavis est de 2 mois pour une ancienneté de plus de 2 ans, 1 mois pour une ancienneté de 6 mois à 2 ans, et un délai variable selon la profession exercée pour une ancienneté de moins de 6 mois.

 

-L'indemnité de départ volontaire en préretraite est versée au salarié sous condition d'ancienneté. Elle est égale à ½ mois de salaire pour une ancienneté de 10 ans, 1 mois de salaire pour une ancienneté de 15 ans, 1 mois ½ de salaire pour une ancienneté de 20 ans et 2 mois de salaire pour une ancienneté de 30 ans.

C’est le salaire mensuel moyen sur les trois ou les douze derniers mois qui est retenu dans le calcul de cette indemnité, selon la formule la plus avantageuse pour le salarié.

Il est donc impératif d’avoir au moins 10 ans d’ancienneté pour toucher une indemnité de départ volontaire.

 

Depuis le 1erjanvier 2010, l’indemnité de départ en retraite volontaire est imposable sauf en cas de plan social, auquel cas elle est exonérée.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir