retraite

{shadowboxwtw2}lettre demande retraite{/shadowboxwtw2}

 

Que vous approchiez l’âge de la retraite ou non, le départ à la retraite est une étape qui mérite une préparation soignée. Lettre de demande de retraite à envoyer à votre employeur, les articles du code du Travail, les indemnités… Comment quitter le marché du Travail dans les règles ?

Si vous souhaitez demander vous-même de partir à la retraite, il vous faut respecter un délai et écrire une lettre de demande de retraite. Le préavis est similaire à celui d’un licenciement et dépend de votre ancienneté dans l’entreprise. Pour une ancienneté comprise entre six mois et deux ans, le délai est d’un mois. Pour une ancienneté supérieure à deux ans, le préavis est de deux mois.

La durée du préavis peut varier en fonction de la convention collective.

 

 Puis, il vous faut rédiger une lettre de demande. Cette lettre demande retraite peut se présente de cette façon :

 

« Madame/Monsieur le Directeur,

Je viens d’avoir x ans et souhaite partir à la retraite.

Mon ancienneté dans l’entreprise étant de x ans, je suis tenu de respecter un préavis de un/deux mois.

En outre, je vous remercie de m’informer du montant de l’indemnité de départ à la retraite auquel j’ai droit.

Veuillez agréer, Madame/Monsieur, l’expression de mes salutations respectueuses,

Signature. »

 

Une fois la lettre de demande de retraite, vous pouvez vous intéresser aux indemnités auxquelles vous aurez droit. Elles se calculent en fonction de votre ancienneté dans l’entreprise :

-              un demi-mois de salaire après 10 ans d'ancienneté ;

-              un mois après 15 ans d'ancienneté ;

-              un mois et demi après 20 ans d'ancienneté ;

-              deux mois après 30 ans d'ancienneté.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir