retraite

{shadowboxwtw2}La retraite complémentaire profession libérale{/shadowboxwtw2}

Assurer une retraite régulière et certaine et avoir des revenus réguliers lors ce que vous êtes dans un age avancé, telle est la préoccupation de la plupart des gens. L’objectif premier de la retraite est de permettre au retraité de maintenir un niveau de vie lors de sa cessation d’activité. Les professions libérales disposent de leur propre retraite, celle-ci se compose d'une retraite de base, de la retraite complémentaire profession libérale, d’une allocation supplémentaire.

La retraite complémentaire profession libérale varie selon les professions. L’allocation supplémentaire concerne les professions médicales et paramédicales conventionnées. La retraite à taux plein est à 60 ans au lieu de 65 ans, c’est ainsi que la loi du 21 août 2003 a fait que le régime de base de la retraite de la professions libérale ne diffère pas trop des conditions applicables dans la plupart des autres régimes, notamment le régime général.

La retraite de base fonctionne de la même manière pour tous les professionnels libéraux. En revanche, la retraite complémentaire profession libérale obéit à des règles propres à chaque section. En effet, excepté la CIPAV, la retraite complémentaire ne suit pas au point les conditions d’age de la retraite de base. Souvent la retraite complémentaire profession libérale – hors CIPAV- se retrouve réduite. Aussi les différentes sections de la CNAVPL doivent se positionner par rapport aux changements apportés avec la réforme de novembre 2010, celle-ci a allongé progressivement l’âge de la retraite dans les régimes de base à 62 ans et à 67 ans sans condition de durée d’assurance.

comparer meilleure contrat retraite


{module [110]}

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir