retraite

{shadowboxwtw2}La retraite - Sécurité Sociale{/shadowboxwtw2}

On entend souvent parler du régime général de la sécurité sociale. Mais qu'est-ce que le régime de la retraite - sécurité sociale ?

En France, la retraite est un régime obligatoire, celui de la sécurité sociale, ou peut on dire, la retraite sécurité sociale, et des caisses de retraites complémentaires. Les régimes général et complémentaire viennent pour conforter notre future pension. Notre pension dépendra de nos cotisations, et selon qu’on est salariés du secteur public ou privé, ou non-salariés (professions libérales, artisans…) et selon les entreprises où nous avons travaillé. Ce régime de retraite sécurité sociale est dit « par répartition ». Autrement dit, il repose sur le principe que des cotisations sont prélevées sur les salaires des travailleurs. Ces cotisations vont servir directement à financer les pensions des retraités.

Pour constituer une rente pour notre retraite, deux modes de gestions se présentent : Lla répartition et la capitalisation.

Dans le premier mode, la Sécurité Sociale, l’assurance vieillesse, impose la répartition comme mode de fonctionnement de ses régimes de base.

Dans le second, on nous propose de constituer notre propre retraite, en fonction de nos possibilités d'épargne et du niveau de prestations que nous souhaitions atteindre au moment de notre retraite.

La durée de cotisation pour retraite de l'assuré est très importante dans le calcul du montant de la pension versée à celui-ci lors de sa retraite par le régime général ou régime de la retraite sécurité sociale. Cette durée de cotisation dépend essentiellement du nombre de trimestres au cours desquels l'assuré a cotisé à l'assurance vieillesse en tant que salarié.

La durée d'assurance constitue la somme des trimestres permettant à l'assuré d'avoir droit à une pension de retraite du régime de la retraite sécurité sociale. Les périodes d'assurance tel que les trimestres directement cotisés par l’assuré à l'assurance vieillesse en tant que salarié, les périodes assimilées ainsi que toute situation ouvrant droit à la majoration de trimestres, sont comprises dans cette durée.

Le régime des retraites supplémentaires revient de la volonté des employeurs de faire bénéficier leurs employés de ces services, il vient s’ajouter à la pension de vieillesse versée par la Sécurité Sociale et aux retraites complémentaires versées par l’ARRCO et l’AGIRC.

 

comparer meilleure prevoyance madelin


{module [110]}

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir