retraite

{shadowboxwtw2}La retraite complémentaire profession libérale{/shadowboxwtw2}

Beaucoup de travailleurs ont des soucis concernant leur retraite, notamment les professions libérales. De plus, les professions libérales ont leur propre système de calcul retraite. Comment expliquer la retraite des professions libérales ?
Comme nous l'avons dit, les professions libérales disposent de leur propre retraite. Cette retraite se compose d'une retraite de base, de la retraite complémentaire profession libérale et d’une allocation supplémentaire pour certaines professions. La retraite complémentaire profession libérale varie selon les professions.
 
Et la retraite complémentaire profession libérale ?
 
L’allocation supplémentaire concerne les professions médicales et paramédicales conventionnées. La retraite à taux plein est à 60 ans au lieu de 65 ans, c’est ainsi que la loi du 21 août 2003 a fait que le régime de base de la retraite de la professions libérale ne diffère pas trop des conditions applicables dans la plupart des autres régimes, notamment le régime général.
 
Le régime qui consistait à verser une pension forfaitaire, proportionnelle à la durée d’assurance et indexée sur le montant de l’allocation aux  travailleurs salariés âgés, s’est vu remplacé par un régime par points, grâce à la loi du 21 août 2003, portant sur la réforme des retraites. En effet, l’ancien régime a été abandonné, à compter du 1er janvier 2004, pour un régime par points dans lequel la cotisation correspondant à chaque tranche de revenus professionnels ouvre droit à un certain nombre de points. Ainsi, la prestation annuelle sera égale à la multiplication du nombre total de points par la valeur du point.
 
De ceci, nous avons fait un petit tour d’horizon de la retraite de la profession libérale, on a évoqué la retraite complémentaire profession libérale, et la reforme des retraite.

{module [110]}

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir