retraite

{shadowboxwtw2}La retraite complémentaire{/shadowboxwtw2}

La retraite complémentaire est un avantage significatif que nous constaterons pendant notre retraite. En effet, se voir ajouter des revenus à notre retraite de base, après des années de cotisations, constitue  la récompense des efforts fournies. 

Les régimes général et complémentaire s'accorderont pour conforter notre pension à venir. Notre pension sera évaluée en fonction de nos cotisations, et de notre statut : salariés du secteur privés, ou du secteur public, ou les non-salariés (professions libérales, artisans…) et en fonction de l'entreprise.

Maintenant voyons tout cela de plus près. Les salariés du secteur privé peuvent ouvrir droit à une pension de retraite servie par le régime de base. De plus, une ou plusieurs pensions versées par les institutions de retraite complémentaire, membres de l’association pour le régime de retraite complémentaire des salariés (ARRCO), vont compléter environ 20% de notre retraite de base. Il est à noter que pour la retraite complémentaire, chaque salarié cotise au moins à un régime complémentaire. Un cadre cotise en plus à une institution adhérant à l'association générale des institutions de retraites des cadres (AGIRC). Quant aux salariés du secteur public, ou les non-salariés, ils cotisent à un régime de base spécifique et obligatoire, complété par un régime complémentaire. Pour assimiler tout cela, il sera bien utile d’éclaircir certains points tels que : dans ce régime complémentaire, le moment idéal pour partir en retraite, la façon dont on peut faire valoir ses droits et comment décompter ses points.


comparer meilleure prevoyance madelin


{module [110]}

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir