loi madelin

{shadowboxwtw2}La loi Madelin et l'assurance vie{/shadowboxwtw2}

La loi Madelin et l’assurance vie sont deux chemins différents pour un but unique : celui de garantir une retraite suffisante pour le souscripteur de ce contrat. L’assurance vie présente des similitudes dans le fonctionnement avec le contrat Madelin, enfin c’est une impression ! Mais apparemment cette impression ne cesse de se concrétiser.

Quelles sont les similitudes et les différences ?

Les similitudes entre loi Madelin et assurance vie : la plus évidente similitude loi Madelin assurance vie : une fiscalité bien attrayante. Et une autre apparente, on trouve presque les mêmes contrats, ou du moins les mêmes dénominations de type de contrats, par exemple on a dans l’assurance vie les contrats sur fond euros, ça existe aussi en contrat loi Madelin, aussi les contrats multi supports.

 

Les différences entre loi Madelin et assurance vie : les versements dans l’assurance vie sont réguliers de préférence. Par contre dans la loi Madelin ils sont obligatoirement réguliers. Le terme du contrat est fixé par l’assuré dans l’assurance vie. En revanche, dans la loi Madelin, le terme du contrat vient à partir de l’âge normal de la retraite. Dans l’assurance vie, il y a la possibilité de sortir soit en capital, en rente viagère, par contre dans la loi Madelin, la sortie est sous forme de rente viagère. Les cotisations dans l’assurance vie pour la retraite ou pour la prévoyance et santé (décès, incapacité, invalidité, maladie) sont non déductibles.En revanche, dans la loi Madelin, les cotisations sont déductibles dans les limites de la loi. Concernant la prévoyance et santé, leur prestations sont versées en franchise d’impôt, sauf pour les capitaux en cas de décès dans le cas de l’assurance vie, par contre dans la loi Madelin celles-ci sont imposables, exceptées les prestations complémentaires maladie.

 

comparer meilleure prevoyance madelin


{module [110]}

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir