assurance vie

Les fonds en euros de l’assurance-vie séduisent massivement les détenteurs d’un contrat d’assurance-vie. Ces fonds attirent principalement pour la sécurité qu’ils offrent aux épargnants. Il faut savoir que la plupart des assurés investissent presque 85% de leurs capitaux sur des fonds en euros. Qui sont placés en moyenne à 81% en obligations, 9% en actions, 5% dans l’immobilier ainsi que 4% dans des fonds monétaires.
 
 
Les obligations prennent donc une place importante dans un contrat d’assurance-vie alors qu’elles n’affichent pas toujours de bon rendement. En prenant l’exemple de l’obligation assimilable du Trésor (OAT) est à 1,73%, les taux sont bas et provoquent une « bulle obligataire ».
 
 
Les assureurs peuvent donc se retrouver avec une moins-value des obligations, les fonds en euros sont donc plus totalement sécuritaire. En somme, il est conseillé de diversifier les investissements de son assurance-vie avec un contrat mltisupports en y investissant 20% à 30% sur des unités de compte. Il semble plus judicieux dans le contexte actuel de ne pas investir tous les capitaux de son contrat dans des fonds en euros.
 
 
L’assuré peut également choisir des fonds en euros dynamiques car la part d’obligation de ces fonds est la plupart du temps à moins de 50% des actifs.
 
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir