assurance vie

L’encours de l’assurance-vie a évolué de manière marquante ces dernières années. En effet, en dix ans sa valeur est passée de 783 milliards d’euros à 1391 milliards d’euros. Elle a presque doublé. Elle constitue les 2/5ème du patrimoine financier brut des citoyens français.

 

Sa fiscalité est avantageuse, en effet, pour une ancienneté supérieure à 8 ans, les intérêts ne sont plus soumis à l’impôt. La loi n’applique que les prélèvements sociaux.

 

En France, les particuliers préfèrent miser sur le fonds en euros pour leurs investissements .En effet, ils permettre de garantir les intérêts  car ils sont grandement investis en dette publique. Ils délaissent les supports en unités de compte. En effet, ils sont dans la plupart des cas placés en actions.

 

Il faut noter aussi que les contrats placés en emprunts sont de moins en moins attractifs  du fait de la baisse des taux.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir