assurance vie

L’assurance-vie est particulièrement attractive pour les particuliers qui souhaitent réduire leurs impôts. En effet, lorsque la date d’échéance est atteinte, les bénéficiaires qui sont désignés dans le contrat reçoivent l’épargne, si le souscripteur n’est plus vivant. Si ce dernier n’est pas décédé, il pourra percevoir son bénéfice sous la forme de son choix:

 

-rente viagère

-capital

 

L’assurance-vie permet justement de bénéficier d’une fiscalité avantageuse, de transmettre son patrimoine en toute sécurité ou d’anticiper les revenus que l’on doit percevoir à sa retraite.

 

Le cadre fiscal qui s’applique aux contrats d’assurance-vie est très attractif. Toutefois, il faut retenir que les conditions d’imposition changent en fonction de la manière dont la sortie du contrat est survenue.

 

Il existe plusieurs options (retrait de l’épargne immobilisée avant la date d’échéance, décès du souscripteur ou rente viagère). Pour maximiser les bénéfices, le souscripteur doit donc réfléchir à ses objectifs avant de s’engager.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir