assurance vie

S’ils effectuent un retrait, les titulaires de contrats d ‘assurance-vie qui sont souscrit avant septembre 1997 voient les intérêts intégrés dans la déclaration des revenus. Ils suivront le barème de l’impôt l’année considérée.

 

Toutefois, le titulaire du compte peut opter pour un prélèvement libératoire forfaitaire. Pour les 4 premières années il est de 35%. Sa valeur passe à 15% entre 4 et huit ans. Pour des périodes qui vont au-delà, le prélèvement libératoire est de 7.5%.

 

Notez que sur ce dernier pourcentage, un abattement sur les intérêts existe. Il est de 4600 euros pour les célibataires et de 9200 euros pour les couples.

 

Les 12.1% de prélèvement sociaux, quant à eux, sont déduits au moment des retraits si le souscripteur a opté pour un contrat multisupports.

 

Retenez aussi que les rentes viagères seront soumises à l’I/R pour 70% de leur valeur si la mise en route est faite avant 50 ans. L’impôt sera de 50%  de 50 à 59ans, de 40% pour une mise en route de 60 à 69 ans et de 70%, au-delà.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir