assurance vie

Le rapport sur l'épargne des députés Karine Berger (secrétaire nationale de l'économie du Parti socialiste et députée des Hautes-Alpes) et Dominique Lefebvre (député du Val-d'Oise) prévoit plusieurs changements sur la fiscalité de l'épargne qui bien heureusement ne touchent pas l'assurance-vie.
 
 
Il existe un nombre incalculable de contrats sur le marché de l'assurance-vie. Il faut savoir que la collecte nette de l'épargne est en baisse cette année. En effet, les Français ont effectués plus de retraits de capitaux que d'investissements, cette baisse représente 3 milliards d'euros.
 
 
Les compagnies expliquent que cette baisse vient du fait que les épargnants utilisent leurs capitaux pour disposer d'un complément de revenu à la retraite ou pour venir en aide financièrement à leurs enfants. Mais cette baisse est également  provoquée par le détournement des capitaux vers des placements immobiliers.
 
 
L'assurance-vie enregistre également une baisse des fonds en euros (2,8% en 2013). cependant, l'assurance-vie reste nettement plus avantageuse que les Livrets.
 
 

Les meilleurs contrats d'assurance-vie

 
 
Les fonds en euros sont largement sollicités par les assurés. En France, les épargnants placent 85% de leurs capitaux sur des fonds en euros. La raison vient principalement de la garantie de récupérer les capitaux du contrat pour l'assuré tout en profitant des taux d’intérêts et de la fiscalité avantageuse.
 
 
Il parait important de se tourner vers un contrat performant, répondant aux besoins de l'épargnant. En 2013, un bon contrat d'assurance-vie devra avoir un taux d'environ 3,5%. Bien entendu, le mieux serait de se tourner vers un contrat dépassant ce taux. Il existe des classements des meilleurs contrats d'assurance-vie, proposant les contrats les plus rentables.
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir