assurance vie

La gestion à l'horizon est une des options de la gestion pilotée, elle permet de gérer le contrat d’assurance-vie. L’assureur procède à une comparaison des produits choisis par l'assuré et de l'évolution de la vie personnelle de celui-ci. Ainsi l'assureur tiendra compte de l'âge et des objectifs de l'assuré dans les placements.
 
 
Généralement, un assuré de 30 ans, se tournera vers des investissements risqués comme des actions. En revanche, en vieillissant, l'assuré recherchera plus de sécurité des capitaux et se tournera vers des obligations par exemple.
 
 
La répartition des capitaux se fera donc en fonction de l'âge de l'assuré. Ce mode de gestion est basé sur le même principe que la gestion pilotée puisque les supports d'investissements changent au fur et à mesure du temps. Mais la gestion à l'horizon prend en compte comme date de fin de contrat, le départ à la retraite de l'assuré.
 
 
Pour espérer un bon rendement avec la gestion à l'horizon, il s'agira principalement d'investir en actions dès le début du contrat. Ainsi l'assuré peut même investir 100% des fonds sur les marchés financiers en début de contrat. Par la suite, plus la date de fin de contrat approche plus les placements se feront sur des fonds en euros. 
 
 
Il existe des contrats qui prévoit par exemple que 5% des placements sur le contrat se fassent sur des unités de compte trois ans avant la date de fin de contrat.
 
 
À savoir : pour la gestion à l'horizon, il est conseillé d'investir dans des placements risqués le plus vite possible.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir