assurance vie

 

Le Plan d'épargne en actions (PEA) et l'assurance-vie sont deux épargnes qui possèdent des avantages fiscaux et peuvent facilement faire augmenter les rendements d'un contrat.
 
 
Avec une assurance-vie ou un Plan d'épargne en actions, la fiscalité va dépendre de la durée du contrat. Pour un PEA, les retraits des capitaux du contrat avant deux ans entraînent une taxation de 22,5% sans compter les prélèvements sociaux (15,5%).
 
 
Pour un retrait entre 2 et 5 ans sur un contrat de PEA, la taxe sera de 19%. Après 5 ans les gains du contrat seront totalement exonérés d’impôts mais les prélèvements sociaux devront tout de même être réglés.
 
 
Concernant l'assurance-vie, les intérêts sont taxés à 7,5 %, après un abattement de 4 600 euros par an pour un célibataire et de 9 200 euros par an pour un couple marié. Avant cette date, les montants retirés sont taxés à 35 % durant les quatre premières années, et à 15 % entre quatre et huit ans. Les prélèvements sociaux sont de 15,5 %.
 
 
A savoir : le PEA ne possèdent pas d'avantage concernant la transmission de patrimoine contrairement à l'assurance-vie. En effet, avec l'assurance-vie, les sommes placées jusqu'à 152 500 euros par bénéficiaire sont exonérées de droit de succession (à condition que les sommes aient été investies avant les 70 ans du souscripteur).

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir