assurance vie

 

Souscrire à un contrat d'assurance-vie engage l'assuré a verser des sommes pendant une période définie par le contrat. L'assureur devra par la suite verser les capitaux ou une rente. Si l'assuré est vivant à la fin du contrat il touchera les capitaux du contrat. Cependant, quand l'assuré décède les capitaux du contrat reviendrons aux bénéficiaires.
 
 
L'assuré devra en effet indiquer le bénéficiaire en respectant les conditions du contrat concernant cette désignation. La clause de représentation n'est pas obligatoire mais va permettre un partage équitable des capitaux du contrat pour les enfants de l'assuré. Elle représente une sécurité pour éviter les problèmes de succession.
 
 
Il faut savoir que dans le cas du décès d'un des enfants bénéficiaires du contrat, les capitaux du contrat seront partagés entre les enfants survivants. Ainsi les petits enfants n'héritent pas. La clause de représentation protège les petits enfants qui pourront obtenir les capitaux du contrat qui revenaient de droit à leurs parents.
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir