assurance vie

 

Tout d’abords il faut préciser que les contrats Madelin ont été mis sur pieds pour des cibles précises :
 
 
-les conjoints collaborateurs.
 
-les gérants majoritaires.
 
-les entrepreneurs individuels.
 
-les gérants majoritaires.
 
 
Il s’agit de contrats  de prévoyance complémentaire ou d’épargne retraite.
Dans le premier cas, à savoir celui de la prévoyance complémentaire, les enfants de l’assuré peuvent bénéficier du versement d’une rente éducation, si celui-ci devenait invalide ou perdait la vie.
 
 
Les contrats Madelin présentent un avantage financier .En effet  dans ces cas d’invalidité ou de décès, les cotisations ou primes qui ont été perçues par l’assureur ont la possibilité de bénéficier d’une déduction fiscale de revenu professionnel.
 
 
Notons néanmoins qu’il existe des limites à ce principe. La déduction fiscale ne peut excéder 3.75% du bénéfice imposable quelque soit l’activité professionnelle de l’assuré ou la nature de son infirmité. Précisons qu’il doit être préalablement être majoré de 7% du Plafond Annuel de la Sécurité Sociale(PASS) et que la somme totale obtenue doit respecter un plafond. Il s’élève à 36 372 euros.
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir