assurance vie

 

 
Un contrat d’assurance-vie doit être obligatoirement conclu entre un organisme d’assurances et un souscripteur. Ce dernier doit prendre l’engagement de verser de manière régulière des primes. Il s’agit de cotisations. Retenez que tous les particuliers ont le droit de souscrire à une assurance-vie.
 
Le souscripteur peut choisir de positionner ses cotisations sur un contrat en unités de compte. Il s’agit du premier type de support d’investissement. Grâce à lui, il est possible d’investir sous forme d’actions dans des entreprises commerciales. Il faut obligatoirement que le siège de ces sociétés choisies soit situé sur le territoire de l’OCDE (l'Organisation de coopération et de développement économique).
 
Le souscripteur qui choisit ce type de contrat d’assurance-vie investit un capital qui devra suivre les variations du support financier que l’assureur a retenu. Donc, le souscripteur qui a souscrit à ce type de contrat court le risque de perdre une partie de son investissement.
 
C’est pourquoi, l’assureur définit une garantie-plancher grâce à laquelle le bénéficiaire est certain de récupérer au minimum le montant du capital initial si le souscripteur décède.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir