assurance vie

 

Vous pouvez le faire effectivement. Le titulaire d’un contrat d’assurance-vie n’est pas obligé d’attendre que son fils atteigne un certain âge pour lui faire un don d’argent au risque qu’il soit soumis à des conditions moins favorables. Vous pouvez au moment où vous le souhaitez faire une donation. Son montant va constituer le capital d’une assurance-vie qui aura été signé à son nom.
 
 
Notez que la souscription doit être accompagnée d’un «pacte adjoint» qui sera inséré dans le contrat. Il permet de designer par exemple une personne qui devra administrer la somme donnée selon vos modalités. Il est possible aussi de prévoir une date d’indisponibilité des fonds qui peut être atteinte bien après la majorité de votre petit-fils.
 
 
Il pourra recevoir cet argent à la date précisée ou avant si vous le voulez et son contrat bénéficiera de l’antériorité fiscale.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir