assurance vie

 

 

Un prêt hypothécaire représente un montant en euros prêtée avec une hypothèque, c'est à dire, garantir un bien immobilier qui appartient à l'emprunteur.
 
 
 
Dans le cas où, l'emprunteur n'arrive pas rembourser les montants du prêt, le bien immobilier peut être saisi et revendu et ce même si le bien à été vendu par l'emprunteur. Il faut savoir qu'une hypothèque se fait devant notaire et nécessite l’inscription au bureau des hypothèques de France.
 
 
 
 
Le prêt hypothécaire est accessible à tous les propriétaires mais, est cependant très réglementé. Avant d'obtenir l'accord de prêt hypothécaire, la capacité de remboursement du prêt par l'emprunteur sera vérifiée. 
 
 
 
La loi impose que ce prêt doit être assuré par l'emprunteur (assurance décès, invalidité...). Il est conseillé de prendre d'autres assurances couvrant les crédits. Il faut donc trouver une assurance qui va correspondre aux critères du contrat.
 
 
 

Pour préparer sa retraite un complément est aujourd'hui indispensable.

 
 
 
Le prêt viager hypothécaire concerne les propriétaires qui peinent à obtenir un prêt auprès des banques en raison de l'âge ou de l'état de santé. Des fonds pourront être garantie à l'emprunteur, qui pourra bénéficier d'une rente. Un procédé avantageux pour les retraités souhaitant un complément de retraite.
 
 
 
Il faut savoir qu'aucun remboursement n'est demandé à l'emprunteur. A la mort de l'emprunteur ses héritiers devront soit rembourser le prêt, soit effectuer la vente du bien pour rembourser.
 
 
 
Avec l'assurance-vie, l’assuré peut, quand il le désire utiliser une partie ou même la totalité de son épargne. L’assurance-vie peut être un complément des revenus, et va permettre de faire augmenter son capital avant sa retraite.
 
 
 
La fiscalité d’une assurance-vie est avantageuse, les intérêts sont taxés à 7,5 %, après un abattement de 4 600 euros par an pour un célibataire et de 9 200 euros par an pour un couple marié. Avant cette date, les montants retirés sont taxés à 35 % de 1 à 4 ans, et à 15 % entre 4 et 8 ans. 
 
 
 
L’assurance-vie permettra de recevoir une somme d’argent versée périodiquement (mensuelle, trimestrielle…) jusqu’au décès, (la rente viagère). L’assuré pourra effectuer un retrait de son épargne appelé également rachat de l’épargne.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir