assurance vie

L’assurance-vie a une place de choix parmi les placements en France car elle apporte de nombreux avantages fiscaux, juridiques et financiers.

Prenons un exemple, l’avantage juridique majeur d’une assurance-vie va être de pouvoir séparer les biens propres d’avec les biens communs. Cela permet de prévoir une situation éventuelle de divorce. Mais l’on peut également protéger son conjoint au travers d’un contrat d’assurance-vie spécifique à un changement de condition matrimoniale.

Il n’existe aucun plafond pour les contrats d’assurance-vie c'est-à-dire que l’on peut y investir la totalité de son patrimoine sans contrainte. Le souscripteur a le choix de souscrire un ou plusieurs contrat(s) d’assurance-vie en fonction de ses besoins.                                                                                                                                       

Souscrire plusieurs contrats d’assurance-vie permet une bonne gestion des risques financiers car en fonction de la nature du fond que le souscripteur choisit le fond peut être peu risqué avec un taux de rendement faible ou à l’inverse, le fond est plus risqué avec en contrepartie un rendement d’investissement plus élevé.

Une contrainte qui peut survenir est que sur des contrats comme les contrats en euros, le souscripteur ne peut opter que pour un seul fond. S’il désire investir son patrimoine sur plusieurs fonds, il devra souscrire un autre contrat d’assurance-vie.

Il faut savoir que l’assurance-vie offre plus de choix dans les fonds de placements que la PEA (Plan d’Epargne en Actions).

                                                                                                                                                                        

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir