assurance vie

 

L’assurance vie est une épargne qui va comporter de très nombreux avantages mais qui possède un certain nombre de notions techniques qu’il est important de connaitre avant de se lancer. Voici un lexique reprenant les termes essentiels concernant l’assurance-vie.

 

  • Avance : elle va permettre à l’assuré de retirer une somme placée dans mettre un terme au contrat. L’avance correspond donc à un prêt de l’assureur qui devra être remboursé par l’assuré entrainant des intérêts.

 

  • Bénéficiaire : la clause du bénéficiaire est une étape importante lors de la souscription d’une assurance vie. Elle permet de choisir la personne qui recueillera au décès de l’assuré le capital versé sur le contrat. La désignation d’un bénéficiaire n’est pas une obligation néanmoins elle présente de nombreux avantages fiscaux et juridiques dans la transmissions de patrimoine notamment.

 

  • Fonds en euros : support financier en euros dans lequel un assuré possédant un contrat multisupport peut investir son épargne.

 

  • Gestion profilée : l’assuré ne décide pas directement des supports sur lesquels vont être transférés son argent. L’assureur et plus précisément le gestionnaire du contrat décidera des supports à utiliser en fonction des risques que souhaite prendre l’assuré.

 

  • Participations aux bénéfices : la gestion des primes versées dégage des produits appelés « bénéfices techniques et financiers ». La participation aux bénéfices représente le mécanisme selon lequel les assureurs font participer les assurés à ces bénéfices.

 

  • Rachat : lorsque l’assuré retire une partie de son épargne, les produits imposables vont être proportionnels à l’argent retirés. C’est-à-dire que les produits imposables vont représenter le montant du rachat partiel soustrait au total des primes versées à la date du rachat multiplié par le montant du rachat partiel et divisé par la valeur du rachat total.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir