assurance vie

 

Les cotisations versées sur certains contrats d’assurance-vie bénéficient d’une réduction d’impôt. Un avantage fiscal important qui concerne le contrat « d’épargne handicap » et le contrat de « rente survie ».

 

  •  Le contrat « d’épargne handicap »

 

Il s’agit d’un contrat garantissant le versement d’un capital ou d’une somme d’argent versée périodiquement (la rente viagère) à un assuré atteint à la conclusion du contrat, d’une infirmité le mettant dans l’incapacité de travailler dans des conditions normales. Pour avoir droit à la réduction de l’impôt, le contrat doit durer au moins 6 ans.

 

  •   Le contrat de « rente survie »

 

Il s’agit d’un contrat garantissant le versement d’un capital ou d’une somme d’argent versée périodiquement (la rente viagère) à son enfant handicapé ou tout parent handicapé (descendant, frère et sœur, oncle, neveu).

 

La réduction de l’impôt sera égale à 25% du montant des capitaux versés dans l’année sur le contrat d’assurance-vie. Cependant, cette base de calcul de la réduction est limitée à 1 525 euros, cette limite s’applique à la totalité des contrats conclus.

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir