assurance vie

 

L'assurance vie est le placement préféré des français et comptabilise une collecte (différence entre versements et retraits) de 3,8 milliards d'euros en janvier 2013 (13 milliards de cotisations et 9,2 milliards d'euros de retrait).L’assurance-vie reste le placement le plus avantageux en matière de transmission de votre capital. Mais pas seulement, elle va répondre aux différents besoins d’un particulier :

 

  • Fiscalité avantageuse

 

  • Réactivité  et souplesse du contrat

 

  • L’assuré peut récupérer les capitaux de son contrat à tout moment

 

  • Ouverture des marchés financiers pour faire fructifier son contrat

 

  • Effectuer des versements au choix, libres ou programmés

 

  • Choisir son bénéficiaire librement

 

Avantages pour la succession

Pour le conjoint, au décès de l’assuré, le capital versé n’est pas soumis aux règles du droit de succession et n’est pas pris en compte dans l’héritage de l’assuré. Il sera donc possible de transmettre à son conjoint un patrimoine plus important que ce que prévoit la loi en matière de succession.

 

Pour les enfants, ils bénéficient d’un abattement fiscal prévu par la loi de 159 325 euros , l’assurance-vie est donc plus intéressante si elle dépasse 159 325 euros mais l’abattement prévu par la loi peut se cumuler avec le montant de l’assurance-vie , soit 152 500 euros en plus franchise d’impôt.

 

Pour les autres bénéficiaires, les avantages fiscaux sont les mêmes pour les concubins, enfants et petits-enfants, frères et sœurs mais aussi pour les personnes sans lien de parenté avec l’assuré.

 

Un concubin par exemple, va  bénéficier dans une transmission en cas de décès d’un abattement de  1 954 euros,( taxés à 60% en cas de surplus) contre un abattement de 152 500 (taxés à 20% pour le surplus)  avec l’assurance vie.

 

Avantages pour la retraite

 

L’assurance-vie permettra de recevoir une somme d’argent versée périodiquement (mensuelle, trimestrielle…) jusqu’au décès, (la rente viagère). L’assuré pourra effectuer un retrait de son épargne appelé également rachat de l’épargne à tout moment.

 

Avantager son bénéficiaire

 

Les sommes versées  dans le contrat d’assurance-vie ne font pas partie de l’héritage de l’assuré. De ce fait, les sommes vont être transmises à une personne de son choix. Ceci va permettre au bénéficiaire en premier lieu de favoriser un héritier plus qu’un autre mais aussi d’avantager son conjoint qui va recevoir un capital plus important que ce que prévoit la loi en matière de succession.

 

Avantage du contrat

 

L’assuré pourra choisir un contrat garantissant une souplesse d’utilisation car la situation personnelle d’individu est en perpétuelle changement et souvent imprévisible (mariage, divorce, perte d’emploi, acquisition immobilière …).

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir