assurance vie

 

L’assurance-vie est considérée comme un placement sécurisé mais  l’assuré peut également prendre des risques pour augmenter les rendements de son contrat.

 

Les fonds en euros (85%  des capitaux investies) sont en baisse (2,8% en  moyenne pour 2012). La prévision pour 2013 ne devrait pas être mieux selon les spécialistes. Quand les nouveaux fonds en euros enregistrent un taux de 4,15% pour l’année 2012. Il est à souligner que le taux de rendement des fonds en euros était de 4,80%, il y a dix ans.

 

Les compagnies utilisent maintenant de nouveaux  fonds en euros qui vont permettre à l’assuré d’augmenter les rendements de son contrat. Ils apparaissent comme très performant et surtout bien plus rentable.

 

Il est conseillé d’investir en tenant compte des marchés financiers en Europe mais aussi en dehors de l’Europe. Prendre des risques peut considérablement augmenter les rendements d’un contrat d’assurance, il est même préconisé d’investir 10 à 20 %. En effet, les intérêts sont taxés à 7,5 %, après un abattement de 4 600 euros par an pour un célibataire et de 9 200 euros par an pour un couple mariés. Avant cette date, les montants retirés sont taxés à 35 % durant les quatre premières années, et à 15 % entre quatre et huit ans.

 

Il existe de nombreux contrats en euros qui possèdent une bonne gestion des fonds mais sont parfois peu réactifs et diversifiés. Quand un assuré désire placer son investissement en Bourse, il ne va investir qu’une partie de son capital en actifs risqués, l’autre partie dans des fonds en euros, plus sécurisés.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir