assurance vie

{AF}

Un assuré à la possibilité de souscrire plusieurs contrats d’assurance-vie, ce qui va lui permettre d’optimiser son capital et augmenter son rendement. L’assuré peut en premier lieu souscrire un contrat dans une compagnie et choisir par la suite d’ouvrir un autre contrat dans une autre compagnie d’assurance.

 

Il peut par exemple, choisir d’investir en euros dans une compagnie et en unités de compte dans une autre compagnie en fonction des avantages sur le support proposé par la compagnie.

 

Afin d’éviter les problèmes de compréhension de la clause bénéficiaire, il faut opter pour un contrat où la clause ne sera pas trop longue. Il est préférable de choisir un bénéficiaire par contrat, pour faciliter la transmission du patrimoine.

 

Avec une assurance-vie, les intérêts seront taxés à  7,5 %, après un abattement de 4 600 euros par an pour un célibataire et de 9 200 euros par an pour un couple mariés. Avant cette date, les montants retirés sont taxés à 35 % durant les quatre premières années, et à 15 % entre quatre et huit ans.

 

Après 8 ans, la fiscalité devient avantageuse mais il faut bien vérifier les options de votre contrat. Posséder plusieurs contrats peut donc être utile si l’assuré désire épargner sur un contrat et prendre plus de risques sur un autre.

{AF/}

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir