assurance vie

La souscription d’une assurance-vie engage sur le long terme, avec les très nombreux produits proposés sur le marché, l’assuré peut s'y perdre facilement.

 

Il faudra en premier lieu, choisir un contrat garantissant une souplesse d’utilisation car la situation personnelle d’un individu est en perpétuelle changement et ces changements sont souvent imprévisibles (mariage, divorce, perte d’emploi, acquisition immobilière …).

 

Les contrats à versements libres, contrat sur lequel l’assuré va verser ses cotisations sans contraintes et sans engagement, en fonction de ses moyens financiers, il autorise les versements réguliers (versements programmés). Il faut tout de même s’assurer que le montant minimal d’épargne correspond à votre capacité d’épargne (en moyenne 1000 euros à l’ouverture et 500 euros à chaque versement).

 

Les contrats à retraits libres, le contrat va permettre à l’assuré de récupérer tout ou même une partie de l’épargne, le plus souvent sans frais et sans délai d’attente.

 

Les contrats autorisant les avances, le contrat bénéficie d’une grande souplesse car il va répondre un besoin urgent, en permettant à l’assuré de retirer une somme sans diminuer la valeur du contrat.

 

Les contrats n’imposant pas un choix de sortie à la signature du contrat, c’est-à-dire choisir de récupérer l’investissement soit par des retraits uniques ou progressifs des capitaux, soit sous forme de rente. Un choix qui se fait généralement en fin de contrat.

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir