assurance vie

Dans certains cas, le souscripteur est différent de l’assuré comme par exemple un parent qui contracte une assurance-vie pour son enfant. Le parent apparait comme « souscripteur particulier » et l’enfant devient l’assuré.

 

L’enfant peut effectuer les versements au même titre que le parent sans problèmes.

 

Cependant une fois que l’enfant devenu grand veut récupérer cette assurance-vie pour un déblocage des fonds, si le souscripteur particulier est toujours en vie, une lettre écrite par ce dernier autorisant ce changement est nécessaire si votre compagnie est AFER.

 

 Ceci est une règle qui diffère selon votre compagnie d’assurance.

 

Chez d’autres compagnies, quand l’enfant devient majeur, il devient automatiquement bénéficiaire de tous les contrats où il est l’assuré sans avoir besoin de faire une démarche légale ou d’autorisation de l’adulte qui était le souscripteur du contrat.

 

Ceci jette la lumière sur le fait que toutes les conditions et clauses de votre contrat d’assurance-vie doivent être soigneusement lises et comprises avant toute signature de contrat. Ceci pose particulièrement problème si l’enfant a perdu contact avec le parent, il perd automatiquement tous ses versements car il est dans l’impossibilité de faire un rachat ou de débloquer les fonds.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir