assurance vie

Dans un contexte économique incertain la tentation de vivre au jour le jour est grande voir inévitable… mais la sagesse est pourtant de rigueur et il est cruciale de garder la tête froide afin de ne pas se retrouver comme la cigale à l’approche de l’hiver…

 

Même s’il accusait depuis 1 an un recul de ses cotisations, le marché de l’assurance vie semble reprendre doucement des couleurs. En effet, dans un contexte économique certes difficile, les français n’avaient plus la tête à épargner, trop acculés par la morosité ambiante. De plus, la génération des baby-boomers arrivant à l’âge de la retraite, il en découle mécaniquement une augmentation des retraits chez les compagnies d’assurance. Néanmoins, depuis juillet les assureurs constatent un changement de la tendance, en effet les compagnies perçoivent à nouveau plus de cotisations qu’elles n’en versent : c’est le retour de la collecte positive ! alors même si cette bouffée d’oxygène ne doit pas nous empêcher de rester prudent notamment en investissant sur des fonds sécuritaires et/ou  garanti , on peut tout de même ré envisager de poursuivre une épargne retraite sur le long terme. Pour cela, la loi Madelin reste le placement idéal pour les professions libérales et l’assurance vie la manière la plus simple de s’astreindre à une épargne mensuelle régulière seule garantie finalement de pouvoir comme la fourmi , durant les mauvais jours, subsister jusqu’à la saison nouvelle…

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir